2015 - Les droits sexuels et l'internet

Cette édition de l'OMSI présente des témoignages du monde entier sur la place de l'internet dans l'activisme des droits sexuels et du sexe au moment d'établir leurs orientations politiques. Nous voulons étudier les façons dont les identités sexuelles généralement acceptées et les sexualités marginalisées s'expriment, sont réglementées et moralisées sur l'internet. Nous voulons également montrer le lien avec les menaces de surveillance, la censure et la violence en ligne.

Les huit rapports thématiques présentent diverses facettes de cette question, qu'il s'agisse du paysage mondial des politiques pour les droits sexuels et l'internet, la privatisation des espaces de libre expression et d'engagement, le besoin de créer un internet féministe, des pistes de réflexion sur la vulnérabilité des enfants en ligne, et sur la question du consentement en matière de pornographie en ligne.

Ces rapports thématiques mettent en contexte les 57 rapports pays qui suivent. Ces rapports s'intéressent à diverses questions qui vont des enjeux et potentiels de l'internet pour les communautés lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LBGTI), au rôle actif des établissements religieux, culturels et patriarcaux dans la suppression des droits sexuels et notamment du mariage entre personnes du même sexe, en passant par les droits des travailleurs du sexe, la violence en ligne contre les femmes, ou encore l'éducation sexuelle dans les établissements scolaires.

Chaque rapport pays comprend une liste d'étapes à suivre pour de futures actions de plaidoyer.

 

Cette publication arrive à un moment crucial : nombreuses sont les personnes dans le monde privées de tout droit sexuel, et certaines subissent une persécution directe due à leur choix sexuel (l'homosexualité étant considérée comme un crime dans plusieurs pays). S'il est vrai que ces rapports semblent indiquer que l'internet contribue effectivement à l'expression et la défense des droits sexuels, ils montrent également que dans certains contextes ce potentiel est menacé – que ce soit par l'utilisation active de l'internet par des groupes conservateurs et réactionnaires, ou par des menaces de harcèlement et de la violence. Les rapports suggèrent qu'il serait souvent nécessaire d'effectuer une révision radicale des politiques, de la législation et de la pratique pour que le potentiel de l'internet en matière de garantie des droits sexuels devienne une réalité partout dans le monde.

<Télécharger une copie complète du rapport en format PDF (english)>

<Commander une copie imprimée du livre (english)>

Share this