2008 - L’infrastructure en point de mire

Cette année, la thématique de Global Information Society Watch (GISWatch) est «l’accès à l’infrastructure ». Selon le Plan d’action de Genève issu de la première phase du Sommet mondial de la société de l’information (SMSI), l’infrastructure des technologies de l’information et de la communication (TIC) est un «fondement essentiel de la société de l’information » et l’un des six principaux axes d’action.

Et pourtant, certains bailleurs de fond et praticiens du développement, y compris des activistes de la société civile et de la communication et de l’information, semblent lui accorder moins d’importance qu’auparavant.

Le résultat, c’est qu’on admet de plus en plus souvent l’idée que le domaine du développement des infrastructures soit laissé au secteur privé, aux opérateurs et investisseurs qui ne voient pas toujours la valeur sociale des communications dans la société, aux gouvernements qui n’ont pas les moyens ni souvent une stratégie claire et aux institutions internationales qui tendent à aborder cette question dans une optique limitée et technocratique.

L’accès aux infrastructures est important en soi. Mais s’il se situe à la base de la communication, il est également associé à d’autres aspects de l’accès comme la capacité d’utiliser les TIC, l’accès au contenu et au savoir, ainsi que la participation publique et citoyenne. En ce sens, le thème général de l’accès aux infrastructures rejoint celui de GISWatch 2007 sur l’accès à la participation et fait le lien avec le thème de GISWatch 2009 sur l’accès au savoir.

GISWatch est tant une publication qu’un processus. Outre l’édition d’un rapport annuel, publié en ligne et en version imprimée, il vise à donner aux organisations de la société civile qui œuvrent pour une société de l’information juste et inclusive des capacités de réseautage et de plaidoyer. Le nombre d’organisations participantes augmente : 38 rapports pays sont publiés ici – 16 de plus que dans notre édition précédente – et analysent l’état de l’accès dans des pays aussi différents que la République démocratique du Congo, le Mexique, la Suisse et le Kazakhstan. Outre les rapports thématiques sur les grandes questions qui touchent à l’accès, comme la neutralité de l’internet, les normes ouvertes, la gestion du spectre, les tendances technologiques et l’accès au contenu, GISWatch présente pour la première fois des comptes-rendus régionaux pour l’Amérique du Nord, l’Amérique latine et les Caraïbes, l’Afrique, les pays de l’ancienne Union soviétique, l’Asie du Sud-Est et le Pacifique.

Tout en ciblant les TIC, GISWatch veut apporter une contribution critique à la construction d’une société de l’information centrée sur les gens. Il s’agit de stimuler une approche collaborative à l’égard du plaidoyer et de créer une plateforme commune permettant de partager différentes expériences et d’évaluer les progrès – ou le manque de progrès. Finalement, il espère influer sur les processus de formulation des politiques au niveau des pays, des régions et au niveau mondial.

Télécharger le rapport complet

Préface

  • Anriette Esterhuysen
  • Loe Schout

Rapports thématiques

Aperçu institutionnel

Regional Reports

Amérique du nord

  • Monique Chartrand
  • Nathalie Caccamo

L’amérique latine et les caraïbes

  • Roque Gagliano
  • Valeria Betancourt
  • Pablo Accuosto

Afrique

  • Abiodun Jagun

Asie du sud-est

  • Madanmohan Rao

Le Pacifique

  • Don Hollander

Rapports de pays

Share this